Profitez des avantages de la mutuelle entreprise

Dernière étape
Votre demande a bien été enregistrée.
L’un de nos conseillers va prendre contact avec vous dans les meilleurs délais.
Merci pour votre confiance
« Pour moi, gérer une entreprise, ce n'est pas qu'une histoire de chiffres. Parce que le bien-être de mes employés est une priorité, j'ai fait confiance à Yessod pour choisir ma mutuelle d'entreprise. »
Thomas, gérant d'une start-up à Lyon.

Le choix d’une mutuelle santé pour votre société

Dans une entreprise, de petite ou de grande taille, il est possible de souscrire à une mutuelle destinée à couvrir l’ensemble des frais de santé des salariés non couverts par la Sécurité Sociale. Avec des prestations de santé de plus en plus chères, la mutuelle est aujourd’hui devenue indispensable à chacun pour que la qualité des soins ne soit pas altérée.

Pour votre entreprise, la mutuelle santé est notamment intéressante car, calibrée pour un ensemble d’employés, elle vous permet de mutualiser son coût et de profiter de tarifs très avantageux qui vous garantissent des prestations haut de gamme normalement accessibles à des prix plus élevés.

Les avantages de la complémentaire santé en entreprise

  • ECONOMIES

    Au-delà de son rôle évident sur le plan de la santé, la mutuelle entreprise vous permet de réduire vos impôts car l’ensemble des cotisations versées sont déductibles. Contrairement à une augmentation de salaire qui génère son lot de charges sociales, vous pouvez soustraire de votre bénéfice imposable, chaque année, le montant payé pour la mutuelle entreprise, limitant votre base de calcul d’impôts.

  • PROTECTION

    En souscrivant à une complémentaire santé pour entreprise, vous assurez à vos employés une meilleure protection sociale avec un remboursement optimal de leurs frais de santé. Par la même occasion, vous profitez également à titre personnel d’une bonne couverture à tarif réduit.

  • FIDELITE

    Critère qui n’est pas toujours pris en compte, la fidélité de vos salariés est pourtant très importante. Toutes les études en entreprise ont montré à quel point les salariés étaient attachés aux entreprises qui ont mis en place un tel système de protection pour leurs employés. Mieux couverts et à un moindre coût par la mutuelle entreprise, ils se sentent davantage considérés dans la société et n’ont donc pas envie de la quitter. Améliorer la satisfaction des employés et compter sur leur engagement est alors un avantage non négligeable.

« Aujourd’hui, proposer à vos salariés et futurs employés une mutuelle entreprise est une réelle plus-value dont les avantages dépassent le simple cadre de la santé. A la fois force de cohésion et moyen de réduire son imposition, la mutuelle est d’autant plus pertinente que sa mise en place sera obligatoire dans toutes les entreprises d’ici 2016. »

La mutuelle entreprise obligatoire en 2016

La décision de proposer à tous les salariés une mutuelle entreprise date de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 et a été ratifiée par l’Assemblée Nationale le 14 juin 2013. Mesure approuvée parmi d’autres, comme la durée minimale du temps partiel ou les modalités du licenciement économique, la volonté de rendre obligatoire la mutuelle entreprise concerne plus de 3,5 millions de salariés.

« Créer de nouveaux droits pour les salariés afin de sécuriser les parcours professionnels. »
Extrait de l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013
Concrètement, comment cela se traduit-il ?
A l’heure actuelle et jusqu’au 1er juillet 2014, les négociations sur l’application de la mutuelle obligatoire en entreprise se déroulent au sein de chaque secteur d’activité, notamment sur le choix de l’assureur, laissé libre. Ensuite, dès le 1er janvier 2016, toutes les sociétés devront proposer à leurs salariés une mutuelle pour couvrir leurs frais de santé et ainsi améliorer de manière globale la santé publique et l’accès aux soins.

Le montant de la mutuelle entreprise

Un plancher de prestation a été fixé par l’Accord National Interprofessionnel : quels que soient la société et l’assureur, la mutuelle devra couvrir un « panier de soins » minimum, à savoir 100% de la Sécurité Sociale pour une consultation, 125 % pour les prothèses dentaires et garantir un forfait optique de 100 € par an. Bien évidemment, chaque société sera libre de souscrire à une formule plus complète et généreuse, mais aussi de mettre en place plusieurs régimes spécifiques (pour les cadres et non-cadres, par exemple). A noter également qu’un salarié pourra encore bénéficier de la mutuelle entreprise jusqu’à 12 mois après son départ, contre 9 à l’heure actuelle. Enfin, quant au financement de la mutuelle, il sera partagé entre l’employeur et l’employé.